Retour

Le Petit-déjeuner idéal

posté le 01/10

Vous êtes de plus en plus nombreux à me demander mes astuces healthy pour faire du premier repas de la journée un repas sain et équilibré. Et bien je m’en vais vous donner quelques conseils pour un petit déjeuner équilibré, qui va vous aider à traverser la matinée sans le moindre petit creux et qui va vous apporter l’énergie dont vous aurez besoin. Rien de pire qu’une petite fringale vers onze heures qui fera baisser votre concentration, non ?
Le « petit déj » est un repas à prendre très au sérieux. Bien préparé, il vous permettra d’entamer votre journée avec une bonne énergie, d’être concentré toute la matinée mais aussi de gérer votre satiété et donc de limiter les risques d’envies et de grignotages. Oui, la Chèvre prend soin de vous.
Oubliez ce que vous savez du « petit-déjeuner complet à la française » : bol de céréales au chocolat, croissants au beurre ou autres viennoiseries, Pancakes, tartine de pain blanc confiture… Evitez les éléments transformés et à l’indice glycérique élevé (surtout si vous avez signes d’intolérance au gluten de blé) et écoutez enfin votre organisme. Désormais, le matin, après une bonne douche pour bien commencer la journée, on adoptera une nouvelle routine :

Une base yaourt

Le yaourt servira notre besoin en protéines animales. Il apportera à nos cellules l’énergie dont elles ont besoin, et jouera une rôle coupe-faim important. Attention, on privilégiera des produits laitiers bio, produits en france, avec des animaux heureux, élevés au grand air. Je pense par exemple aux délicieux produits de la laiterie de la Lémance. Et je dis pas ça parce que j’y travaille.
Je dis ça parce que clairement, ce sont les meilleurs. Trois possibilités, en fonction des goûts et des tolérances :
– base yaourt de vache bio
– base yaourt de chèvre bio
– base yaourt de brebis bio

Des fruits, des fruits, des fruits

Choisissez des fruits frais et de saison pour ajouter une bonne dose de vitamines et de sucres sains dans votre petit déjeuner parfait. Optez par exemple pour la banane, le kiwi et la pomme l’hiver, les fraises et les nectarines l’été. Vous pouvez aussi ajouter un fruit sec (raisin, copeaux de coco…) sur le dessus de votre préparation.

 

Privilégiez les oléagineux

Les oléagineux sont un très bon allié du corps humain. Ils l’aident notamment à combattre le cholestérol, facilitent le transit (grâce à une forte teneur en fibres), et certains d’entre eux ont des vertus antioxidantes. Riches en lipides, ils sont une aide considérable pour lutter contre les problèmes cardio-vasculaires. Il s’agit donc de bonnes graisses. Ajoutez donc à votre base yaourt (de la Lémance, cela va sans dire) une poignée de fruits oléagineux, au choix :
– noix
– noisettes
– noix de pécan
– amandes
– noix de cajou (non salées, n’oubliez pas que nous privilégions les ingrédients non transformés)
– pistaches…
Vous pouvez aussi opter pour un muesli, qui vous permettra de manger des céréales comme le blé, l’épeautre ou le sarrasin si vous le préférez sans gluten. Choisissez-le composé d’oléagineux et de fruits secs, bio, avec une faible teneur en aliments transformés et un bon apport nutritionnel.

Quelques baies

Toujours dans un soucis de recherche de fibre pour alimenter nos petites cellules, améliorer notre transit, renforcer notre mémoire et diminuer les risques cardio-vasculaires, les baies sont un véritable atout. Préférez-les fraîche, mais elles peuvent aussi se consommer sechées, en fonction de la saison. Je vous recommande
– la myrtille
– les mûres
– les baies de goji
– l’acerola
– l’argousier…

Une boisson chaude

Contrairement à ce que l’on peut lire, le café, s’il est bio et consommé de façon raisonné (pas plus de deux tasses par jour est un excellent stimulant. Le thé vert, quand à lui, contient beaucoup d’antioxydants, et protège nos cellules contre le vieillissement et les maladies.